Avaler le crapaud de bon matin

Bon Appétit, lol

Je bluffe souvent mon entourage, tellement je suis organisé, méthodique, je vais vite dans les actions que j’entreprends.

Je pense que chacun a le même potentiel, encore une fois.

Je vais vous donner ici une clé à mettre en pratique dans votre vie au plus vite, pour justement booster votre rapidité d’exécution.

Avaler le crapaud de bon matin !

Alors voilà un petit peu comment je m’organise…

Je prépare toujours ma journée la veille au soir, de façon à savoir le matin à la première heure quelle action faire en tout premier pour ne pas perdre de temps à réfléchir comment prendre la journée.

Et la première action que je mets sur mon planning, c’est la merde la plus chiante à faire : le crapaud !

Parce que si nous ne commençons pas le matin par faire cette chose horrible qu’on n’a vraiment pas envie de faire, alors on va rentrer dans le schéma de procrastination.

On va regarder, et inconsciemment, on va voir cette tâche à faire dans l’après-midi, alors on va ralentir notre rythme parce que on n’est pas pressé de faire cette tâche…

Plus on va approcher de cette tâche chiante, plus on va ralentir notre rythme…

Dans la journée des imprévus vont se manifester, et en toute logique, on va perdre du temps sur le planning initial…

Et après ce crapaud, c’est un dossier qui peut être long, alors on va le reporter au lendemain…

Et on peut faire ainsi pendant des jours, des semaines, des mois, et des années…

C’est ce que nous appelons la procrastination.

Le problème, c’est que avec ce comportement, nous freinons les énergies, et nous freinons donc la réalisation de nos objectifs dans la matière.

C’est pour cela qu’il faut mettre ce crapaud en tout premier. On l’avale, c’est dur, ça prend le temps que ça prend, mais on ne fait rien d’autre tant que ce n’est pas terminé !

Et après une fois que c’est terminé, waouh la délivrance, c’est fait, alors le reste de la journée, ce n’est que du bonheur, et alors là on est dans la joie, dans la gratitude, dans le bonheur, et comme on fait ce qu’on aime, ça va 10 fois plus vite, 100 fois plus vite, et c’est la magie qui opère.

Vu qu’on est un petit peu dans la gestion du temps, je vais donner encore deux clés…

Attention à tous ces trucs technologiques chronophages comme Facebook, Messenger, les mails, les notifications qui arrivent de toute part, pas une minute complète peut s’écouler sans qu’on reçoive une notification !

Alors sachez résister à la tentation, ne soyez pas réactif, mais proactif.

Parce que si vous répondez, vous vous coupez dans l’élan de l’action dans laquelle vous étiez, et après pour reprendre, vous allez mettre deux fois plus de temps…

De plus, vous habituez votre communauté à être réactif, et le jour où vous allez tarder à répondre, vous allez vous faire insulter !

Et la dernière clé, c’est que toute action qui se présente à vous, qui dure moins de 2 minutes, doit être traitée instantanément.

Une tâche qui arrive à faire, elle dure deux/ trois minutes, alors on l’a fait, et de cette façon-là, pas besoin de la placer dans l’agenda et c’est bâclé et on en parle plus.

Alors si vous êtes salarié, tout ce que je viens de vous donner, ça vous sert peut-être à rien dans votre milieu professionnel… (ça confirme bien que salarié = être limité -> c’est mon opinion)

Mais peut-être vous pouvez le mettre en application dans votre vie perso, pour vous délester du temps avec vos proches.

Je rappelle aussi que nous sommes des « êtres » humains, et non des « faires » humains.

Alors pensez aussi à passer à l’inaction.

Quand je dis inaction, je ne dis pas procrastination.

Parce que sur le plan des vibrations, c’est complètement différent…

Dans le cadre de la procrastination, vous êtes dans des vibrations basses, vous freinez les énergies, vous reportez, donc vous ralentissez toutes vos cellules et tout ce qui va autour, sur le plan relationnel, sentimental, argent, travail, amour, etc.

Dans le cadre de l’inaction, vous êtes dans une autosatisfaction d’avoir fait tout ce que vous aviez à faire, vous êtes donc dans la joie et dans la gratitude, et par conséquent dans des vibrations hautes.

Et comme vous êtes émetteur récepteur, la vie vous livre ce que vous émettez, etc.

Vous l’avez compris, la vie est simple avec un grand S

image_pdfimage_print
*** Aidez vos proches en partageant cet article ;)
accompagnement