Comment bien pratiquer la méditation

La méditation est à la mode, mais attention ce n’est pas un état de faire mais un état d’être.

Méditer consiste à couper le mental pour laisser aller votre cœur.

Pour couper le mental, il ne faut pas contrer, repousser ce qui vient, mais l’accueillir.

Pour que les pensées soient saines pour partir en méditation, il faut commencer par être en gratitude.

Installez-vous confortablement, oubliez la montre, peu importe le temps, puisqu’il n’existe pas dans les énergies.

Mettez-vous en état de gratitude intense, avec tout ce que vous avez Ici et maintenant.

Ressentez dans votre cœur comment vous êtes bien, en pensant à ce que vous avez.

Porter votre conscience sur votre respiration, sur le confort de votre corps physique, sur le fait d’avoir ce que d’autres voudraient tant…

Reconnaissez que vous êtes privilégié d’être incarné dans ce corps.

Plus les secondes passent, plus vous êtes détendu, plus vous êtes bien, plus vous êtes dans la gratitude du cœur.

Laisser circuler, laisser passer tout ce qui doit passer…

Accueillez, acceptez, tout ce que vous vivez, vous l’avez choisi, alors vous l’assumez, vous l’acceptez, et vous remerciez la vie pour ça.

Laissez passer le temps dans cet état d’être pendant plusieurs minutes, plusieurs dizaines de minutes.

Plus vous restez dans cet état, plus vous téléchargez une belle vie.

Ensuite, vous avez les tâches quotidiennes, vous devez les faire en conscience dans le même état d’être.

Vous devez être bien ici et maintenant, où que vous soyez, quoi que vous fassiez.

C’est ainsi que vous téléchargez votre vie de rêve.

Si vous n’arrivez pas à pratiquer seul, pensez à nous rejoindre lors d’événements, pour qu’on vous donne des clés.

C’est difficile au départ, quand vous n’êtes pas habitué.

C’est normal puisque le mental n’aime pas qu’on l’éteigne, il a tellement peur de la mort.

Plus vous allez faire de la méditation, plus ce sera facile.

C’est de l’entraînement, c’est un changement d’habitude, et au début il faut s’en donner la peine.

Après, je vous promets que c’est puissant.

Vous pourrez arriver à manger au ralenti, à sentir les aliments passer sous les dents, dans un état de gratitude intense.

Oui, parce que vous êtes privilégié, il y en a tant qui crèvent de faim, et vous vous avez la chance d’avoir à manger à votre convenance.

Alors gratitude à la vie.

Et cette gratitude doit être appliquée dans tous les domaines, quoique vous fassiez, toujours, parce que vous êtes toujours privilégié.

Ce n’est pas une gratitude du mental, c’est une gratitude du cœur, un bien-être profond et intense que vous devez ressentir.

Plus vous allez être en gratitude, plus vous allez être dans l’instant présent, moins vous allez avoir de difficultés dans votre vie.

La vie est magique avec un grand M.

image_pdfimage_print
*** Aidez vos proches en partageant cet article ;)
accompagnement