bouton-vie-heureuse-janvier-1.png (585×322) les stages

Les gens toxiques n’existent pas ;

Dans le spirituel, nous cataloguons les gens toxiques, et je me souviens de certains thérapeutes, qui se disent médiums, qui disent « cette personne elle est lourde, elle est chargée… »

Ce qui sous-entend : Il ne faut pas l’approcher, attention elle va nous pomper notre énergie, elle va nous contaminer…

Et bien parfois, je côtoie la mort de près, pas pour moi, mais pour les personnes que nous accompagnons, parce que ces personnes « toxiques » arrivent à un point limite de non retour.

C’est le cas hier, je ne vais pas rentrer dans les détails, mais nous avons sauvé une vie !

Parce que la personne aux comportements toxiques est une personne en souffrance avant tout, et quand elle en a assez de souffrir, et bien elle pense au suicide.

Alors si vous êtes dans l’amour, dans le sens de l’unité (il n’y a pas de séparation, nous sommes tous un), vous comprendrez que nos âmes sont les mêmes, seuls nos comportements nous différencient ;

Ainsi, personne sur terre ne peut être une personne toxique, puisque nous sommes tous Amour.

C’est donc les comportements qui sont toxiques… et toujours un seul facteur commun : le manque d’amour !

Je parle du vrai amour, l’amour inconditionnel.

Si vous êtes parents, que vous bossez 50 heures par semaine pour pouvoir payer la dernière PS4 au gamin, alors ça, ce n’est pas de l’amour, vous construisez une future personne en souffrance.

L’amour inconditionnel, c’est accepter tout ce qui est, tel que c’est, mais surtout apporter de l’attention à soi et à l’autre, avec des marques d’attention inconditionnelles positives exclusivement.

D’ailleurs vous avez mon dictionnaire si vous voulez apprendre mon langage en suivant ce lien : http://pour-une-vie-heureuse.com/mon-dictionnaire/

Alors des comportements toxiques, le premier c’est le tabagisme… Parce qu’on s’empoisonne, et on empoisonne les autres, donc notre comportement impacte sur des personnes de notre entourage.

Toute addiction en général, c’est pour remplir quelque chose à l’intérieur, pour pallier a un manque… Pas un manque de la substance à la base, mais un manque d’amour…

La personne qui parle trop fort et qui se fait entendre, elle est tout simplement en quête d’attention, pourquoi ? Parce qu’elle est en manque de reconnaissance, en manque d’amour…

La personne jalouse n’arrive pas à atteindre ce qu’elle veut, parce qu’elle n’a pas conscience comment y arriver, et par conséquent elle est frustrée de voir les personnes autour d’elle qui y arrivent.

Plutôt que de chercher comment s’améliorer, elle consacre son énergie à envier l’autre pour qui ça fonctionne. Nous retrouvons la jalousie dans le domaine du travail, comme dans le domaine du couple. Le comportement ne sera pas le même, même si l’émotion génératrice à la base est la même.

Donc soit la personne est dans la rivalité, c’est donc elle se sent inférieure, et ça l’agace… ou alors la personne est dans la dépendance affective, puisqu’elle n’a pas conscience que cet amour qu’elle va chercher chez l’autre, c’est un amour qu’elle n’a pas en elle-même.

Dans tous les cas, la jalousie est un vide d’amour…

La personne qui se plaint en boucle, elle cherche à se faire plaindre, à ce qu’on porte de l’attention sur elle, parce qu’à l’intérieur d’elle, c’est vide…

Bref, je peux vous lister ici tous les types de comportements des personnes toxiques, il y a une seule et unique constante : c’est la carence affective.

Et c’est cette carence affective, qui génère des comportements toxiques à divers degrés, engendrent à moyen et long terme, la dépendance.

La dépendance aux aides sociales, la dépendance aux médicaments, la dépendance à la justice, etc. Et je rajouterai, puisque l’actualité en parle, la carence affective conduit dans la rue le 5 décembre 2019 !

En résumé, soit on a compris ça, on fait du travail pour s’aimer, et on devient autonome et dans la réalisation de soi, ou alors on continue encore à jeter la faute sur l’autre, à critiquer et à diviser…

Dans la vie, on a toujours le choix !

Se poser en victime, ou se poser en responsable.

Et pour être responsable, il faut apprendre à s’aimer, et vraiment développer ça parce que je vous promets que lorsque ca arrive, la vie devient magique avec un grand M… Et c’est vraiment accessible à tous, parce que nous sommes #TousFormidable

image_pdfimage_print

Recevez directement les prochains articles dans votre boite mail en cliquant ici

Quel est le rôle de Stéphane ?


bouton-vie-heureuse-janvier-1.png (585×322) les stages